MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

vendredi 28 juillet 2017

Des législatives contestées au Congo-Brazzaville

Le Monde
28/07/2017
Jeanne Cavelier


Le parti du président Denis Sassou Nguesso, qui cumule plus de trente années à la tête du pays, est en passe d’obtenir une majorité écrasante à l’Assemblée. Une partie de l’opposition boycotte ces élections, réclamant la fin de la crise dans le département du Pool et la libération des prisonniers politiques. 

Le président de la République du Congo Denis Sassou Nguesso 
vote dans un bureau de Brazzaville, la capitale, le 25 octobre 2015. STRINGER / REUTERS 

Les Congolais s’apprêtent à voter pour le second tour des législatives, dimanche. Il reste moins de 40 % de l’Assemblée nationale à élire. Au premier tour, le 16 juillet, le Parti congolais du travail (PCT) du président Denis Sassou Nguesso a déjà raflé 70 des 151 sièges, selon des résultats révélés (seulement) le 23 juillet. Certains candidats auraient gagné avec 100 % des voix…

La suite sur Le Monde

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire