MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 24 décembre 2013

Le Potentiel : « Gouvernement de cohésion: les tractations se font-elles déjà ? »

Radio Okapi 
24/12/2013

Revue de presse de mardi 24 décembre 2013

Une vue d'ensemble de quelques membres
du gouvernement de la RDC ce 27/04/2011
au palais du peuple siège du parlement, lors
de l'interpélation de certains ministres
à l'assemblé nationale
 Radio Okapi Ph. John Bompengo
Le Potentiel note que les forces en présence s’observent sur la question de la formation du gouvernement de cohésion nationale annoncé par le chef de l’Etat devant le parlement réuni en congrès le 23 octobre dernier. 
Faisant la restitution des recommandations issues des Concertations nationales, Joseph Kabila a promis de mettre en place un gouvernement constitué des éléments issus de la Majorité, de l’opposition et de la société civile. 
La question de l’animateur de la nouvelle configuration du gouvernement s’est posée avec acuité. 
Pour les uns, il faut laisser Matata Ponyo poursuivre le travail qu’il a amorcé. Les tenants de cette thèse en veulent pour illustration l’appui en logistique apporté jusqu’à obtenir l’écrasante victoire sur le M23, rapporte le journal. 

Le Potentiel fait remarquer que toutes les autres recommandations si pertinentes desdites assises sont quasiment oubliées. Il cite, par exemple, la grâce présidentielle sollicitée nommément en faveur du pasteur Kuthino. 

Justement, L’Avenir rapporte à sa une : « Application des résolutions des Concertations nationales : Kengo et Minaku président la première réunion du Comité de suivi ».
Cette réunion avait pour but de mettre en place une équipe devant suivre l’application des sept cents vingt-neuf recommandations issues des quatre groupes thématiques aux Concertations nationales pour consolider la cohésion nationale. 
Mais avant cela, les membres du Comité de suivi ont mis en place une équipe dont la mission est de rédiger un règlement intérieur qui sera adopté dans les prochains jours, note le journal. 
La première réunion du Comité de suivi est un signe qui montre aux yeux du monde que les résolutions issues des Concertations nationales ne doivent pas restées lettre morte, estime L’Avenir. 

La Prospérité, de son côté, révèle que: « Banza Mukalay demeure derrière Kabila: mais au Katanga, l’UDCO menace d’éventrer le boa ! » 
Le parti du ministre des sports promet de déballer les commanditaires de ce coup fourré contre son président, des machinations de certains leaders « politiques katangais » qui veulent remettre en cause la loyauté éprouvée de son Président vis-à-vis de Joseph Kabila, affirme le journal. 
Accusé de préparer un coup politique contre le Chef de l’Etat à l’horizon 2016, avec une bonne brochette de leaders tant de la province du Katanga que d’autres provinces du Pays, l’actuel ministre de la Culture et des sports tient, mordicus, à tirer cette affaire au clair, ajoute le quotidien. 
La Prospérité a cité l’un des cadre du parti du ministre déclarant : « fort de sa fidélité, l’Autorité Morale de la MP a fait honneur au Président de l’UDCO, Banza Mukalay Baudouin, en le désignant comme l’un des membres du Bureau Politique qui n’est autre que l’organe de concessions, d’orientations et de décisions de cette famille politique », un poste qui, pense-t-on, à l’UDCO, suscite des jaloux. Car, il s’agit là du pré-carré, du reste, difficilement accessible et qui requiert, au préalable, loyauté et fidélité à la vision du Chef de l’Etat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire