************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be

vendredi 23 février 2018

Cobalt: Kinshasa joue avec les nerfs des marchés

AFP
21/02/2018

Promulguera, promulguera pas? Le président congolais Joseph Kabila joue avec les nerfs des marchés et des lobbies en faisant durer le suspense autour de la réforme du Code minier qui envisage de multiplier par cinq une taxe sur le cobalt.  

La suite de l'article ici

mardi 20 février 2018

Prison de Makala: 15 personnes libérées, Muyambo et Diomi toujours en détention

Actualité.cd
20/02/2018



15 personnes ont été libérées de la Prison de Makala ce mardi 20 février 2018. Les raisons de leur libération ne sont pas encore connues. D’après les sources d’ACTUALITE.CD, ces libérations n’ont pas de lien avec les cas emblématiques évoqués dans l’accord de la Saint-Sylvestre.

La suite ici

La libération de Diomi et Muyambo annoncée pour ce mardi (Avocat)

Actualité.cd
19/02/2018


Jean Claude Muyambo et Eugène Diomi Ndongala (Opposants) respectivement président de la Solidarité Congolaise pour la Démocratie et le Développement (SCODE) et président de la Démocratie Chrétienne (DC) seront libérés ce mardi 20 février 2018. C’est ce qu’a affirmé à ACTUALITE.CD ce lundi 19 février William Kalombo, avocat de Jean Claude Muyambo.

La suite ici

Un peu d'histoire - 1918 Mission Blaise Diagne - Chapitre 3 Fin

RFI
Février 2018

En route pour Ouagadougou - Le sacrifice des chefs Mossi


Bamako, 2 mai 1918. Au cœur des grands axes de communication, la capitale du Soudan français est l’épicentre de la mission menée par Blaise Diagne. Désigné commissaire de la République par Clemenceau pour convaincre les chefs indigènes de reprendre l’effort de guerre, le premier député africain dispose de tous les moyens de transport modernes. Après le chemin de fer, la colonne coloniale poursuit son épopée en convoi automobile à travers le Mali et le Burkina Faso actuel. Mais comment réussir dans un territoire, marqué par les révoltes de 1915 et 1916 suscitées par le recrutement des tirailleurs ?

Lire la suite sur RFI

lundi 19 février 2018

Un peu d'histoire - 1918 Mission Blaise Diagne - Chapitre 2

RFI 
Février 2018

De Bamako à Conakry - Une campagne africaine



Bamako, 14 mars 1918. Arrivé par le chemin de fer, le commissaire de la République, mandaté par le président du Conseil Georges Clemenceau, est chargé de recruter de nouveaux tirailleurs par dizaines de milliers. Il se nomme Blaise Diagne et sa réputation le précède. Seul député africain du Parlement, il s’est distingué par l’éloquence de son discours égalitariste. Si le député Diagne entend obtenir le statut de citoyen français pour les indigènes de l’Empire, c’est avec les mêmes droits et les mêmes devoirs. D’où son engagement pour la mobilisation des Africains dans l’ultime recrutement de la Grande Guerre.

La suite sur RFI

Un peu d'histoire - 1918 Mission Blaise Diagne - Chapitre 1

RFI
Février 2018

L'arrivée à Dakar - Le défi de la République


Dakar, 12 février 1918. Ceinturé de l’écharpe tricolore, costume trois pièces et gants blancs, le commissaire de la République qui débarque dans la colonie sénégalaise est noir. Il a fière allure. Premier député africain élu au Parlement, il se bat pour améliorer le statut des indigènes. Mais depuis le début de la guerre, l’armée française enrôle par décrets spéciaux à une cadence accélérée. Des recrutements brutaux et répressifs contre lesquels les populations se sont rebellées et soulevées en 1915 et 1916. Comment Blaise Diagne va-t-il relever le défi d’une nouvelle mobilisation massive ?

La suite sur RFI

Qui est Blaise Diagne



Blaise Diagne est un homme politique français, né le 13 octobre 1872 à 

Gorée au Sénégal et mort le 11 mai 1934 à Cambo-les-Bains en France. Il 

est le premier député africain élu à la Chambre des députés française.






Lire aussi :

dimanche 18 février 2018

Invité Afrique RFI : Yves Coppens: «D'abord, l'humanité s'est répandue sur le continent africain»

RFI
18/02/2018



Il a 84 ans, mais il a parcouru des millions d'années à travers ses multiples recherches. Yves Coppens est l'un des plus grands paléontologues français, connu pour avoir découvert le squelette de Lucy, en Ethiopie, dans les années 1970. Il répond aux questions d'Anne Cantener.

La suite sur RFI